La pollution de l’air intérieur, une menace grandissante

pollution de l’air

La qualité de l’air intérieur est un sujet de santé publique majeur. D’après une étude, l’air intérieur est plus pollué que l’extérieur. Des personnes décèdent précocement chaque année à cause des maladies imputables à la pollution de l’air domestique, cela est surtout dû à des pratiques de cuisson inefficaces des combustibles solides et de pétrole. Il est primordial de remédier à ce problème, aussi bien pour le bien de l’environnement intérieur que pour le confort des occupants.

Les conséquences de la pollution de l’air intérieur sur la santé

L’exposition continue aux polluants atmosphériques est responsable de la détérioration de la santé humaine. Les personnes les plus vulnérables sont les malades, les femmes enceintes, les personnes âgées et les enfants. L’utilisation du charbon, de la biomasse et du pétrole dans les habitations, met en jeu une multitude de polluants nocifs pour la santé, notamment de fines particules de suie qui pénètrent en profondeur dans les poumons. Autrement dit, la pollution de l’air intérieur peut causer des problèmes dans le développement mental de l’enfant, des maladies du sang, des problèmes de vision, des cancers de la peau ou du poumon, des maladies des bronches, des conjonctivites, des crises d’asthme, des allergies, des problèmes cardiovasculaires, … Les cas d’enfants atteints de développement pulmonaire lent et de bronchite sont beaucoup plus nombreux dans les grandes villes.

Depuis plusieurs années, la qualité de l’air intérieur est un enjeu crucial pour les entreprises et les gouvernements. Découvrez sur ce site spécialisé les diverses solutions mises en place pour diminuer les émissions de gaz à effet de serre et pour limiter la consommation d’énergie.

Les conséquences de la pollution de l’air sur l’environnement

La pollution de l’air contribue à la formation de pluies acides, qui surviennent lorsque les précipitations contenant des particules acides tombent sur la surface de la Terre. Les pluies acides modifient la quantité de produits chimiques présents dans l’eau douce et les sols, affectant ainsi les chaînes alimentaires. L’accumulation de gaz dans l’atmosphère produit, entre autres, des problèmes environnementaux aux conséquences graves : réchauffement climatique, diminution de la couche d’ozone, … La concentration de ces gaz dans l’atmosphère augmente de 1% par an, en moyenne. La pollution de l’air a aussi un impact majeur sur le processus d’évolution des plantes, dans de nombreux cas, en empêchant la photosynthèse. Cela a des conséquences graves sur la purification de l’air. À noter que les nuages et les températures élevées contribuent aussi à disperser la pollution.

L’activité humaine est à la base de l’accumulation et la production de déchets, du développement des combustibles fossiles, des déchets ménagers et industriels, des produits pesticides et chimiques, de la déforestation et de la technologie ; ces activités sont les principales causes de la pollution de l’environnement. Les polluants peuvent notamment parcourir des distances importantes et atteindre des écosystèmes sensibles.

Solutions pour lutter contre la pollution de l’air intérieur

Pour limiter la présence de monoxyde de carbone dans l’air intérieur, voici quelques conseils. Tout d’abord, il ne faut pas laisser le moteur de voiture tourner dans le garage. Puis, il ne faut pas utiliser les appareils de chauffage d’appoint plus de 2 heures de suite et toujours les placer dans une pièce aérée. Il faut aussi utiliser un combustible de qualité, entretenir les appareils régulièrement et respecter les consignes d’utilisation.

Pour lutter contre les polluants biologiques, il faut changer de vêtements et laver les cheveux plus fréquemment, toujours aérer la maison, limiter les allergènes des animaux domestiques, lutter contre les acariens et combattre les moisissures.

En complément, il faut s’équiper d’un purificateur d’air adapté, changer sa routine et adopter des bonnes habitudes pour améliorer la Qualité de l’air intérieur. Mais encore, il faut limiter la pollution issue de l’extérieur. Tout cela a pour but de protéger l’environnement, pour un développement plus responsable et durable.

Les nouvelles tendances en matière d’armoires métalliques
Choisir son cabinet d’architecte dplg en ligne